Achat Dijon vélos électriques vélo à assistance électrique vae Dijon

Achat Dijon vélos électriques vélo à assistance électrique vae à Dijon  

Nos conseils d'achat d'un vélo électrique à Dijon. Comment trouver le vélo électrique idéal avec Cycles HB21 Dijon ? 

Nous avons une très grande expérience dans le domaine du vélo et en particulier dans le VAE. En effet, nous vendons et entretenons des vélos électriques depuis 2004. Ce qui dans le domaine très pointu des vélos à assistance électrique est rarissime, et fait le bonheur de notre clientèle fidèle, exigeante sur la qualité et la fiabilité, et à juste raison !

Le marché du vélo électrique est maintenant mature avec différentes technologies de renom, mais il existe encore sur le marché des vélos électriques peu fiables, aux composants électrique à la durée de vie imprévisible, avec l'inquiétante incertitude pour son propriétaire de pouvoir retrouver les pièces détachées ou un service après-vente…

Chez Cycles HB21, on ne déroge pas sur nos valeurs, le choix de produits de qualité, les conseils et les services : en toute objectivité, seuls quelques moteurs ont maintenant fait leurs preuves, avec une fiabilité testée et reconnue depuis plusieurs années, et une vraie sécurité dans le service après-vente. De fait, en choisissant un vélo électrique équipé d'un système d'assistance de marque, vous bénéficierez de suite du sérieux absolu d'un fabricant reconnu, un vrai spécialiste de la motorisation à assistance électrique.

De plus, vous tirerez un avantage durable de votre vélo électrique. Dès l'achat, vous profitez de la qualité produit ; à moyen terme, vous obtenez une bonne fiabilité des composants ; et à long terme, vous disposerez de toutes les pièces détachées via le service après-vente assuré par votre revendeur agréé.

Par ailleurs, les systèmes d'entraînement de marque se caractérisent par une qualité supérieure et utilisent les technologies les plus récentes de système d'assistance électrique pour offrir une meilleure réactivité du moteur et une consommation plus faible en énergie. Tous les composants de chaque système sont certifiés et conçus pour se compléter efficacement les uns aux autres. La manipulation est très simple et le support est ajusté automatiquement grâce à des capteurs de couple intelligents. Certains modèles sont aussi équipés d’un système unique d’identification du propriétaire et d’un antivol électronique : la console de commande se retire quand vous êtes garés afin de bloquer l’assistance du vélo en cas de vol.

 

Le vélo électrique ou vélo à moteur électrique en 7 points : 

1) Le moteur : Électrique d’une puissance nominale de 250W, selon la réglementation européenne, il est alimenté par la batterie.

2) La batterie : Rechargeable, elle fournit la quantité d’énergie selon le mode d’assistance choisi. Elle est amovible pour être rechargée facilement.

3) La console display : Placée sur le guidon, elle permet d’activer ou de couper le système et de modifier le mode d’assistance. Nota : il est possible de rouler sans assistance, comme un vélo classique.

4) Le capteur : C’est lui qui détecte votre action sur les pédales et qui autorise la mise en marche du moteur.

5) La norme européenne : Le vélo électrique ou vélo à moteur électrique doit être conforme à la réglementation européenne, norme EN15194. La norme EN15194, qui englobe l’EN14764, fixe les règles qui s’appliquent à tout vélo à assistance électrique.

6) La réglementation : L’assistance électrique n’est enclenchée que lorsque vous pédalez et selon un mode d'assistance que vous choisissez. Le moteur délivre sa puissance en complément de votre action sur les pédales. Un vélo électrique est donc un véhicule hybride qui combine votre propre énergie à celle du moteur électrique alimenté par sa batterie.

7) La coupure de l'assistance moteur : La réglementation stipule que le moteur doit se couper lorsque vous cessez de pédaler, vous freinez, ou vous atteignez la vitesse de 25 km/h avec le soutien du moteur électrique (tolérance de +10% soit 27.5 Km/h).

 

Quel modèle de vélo électrique choisir ? 

D'abord il vous faut définir votre profil cycliste, car le bon vélo électrique est celui qui est le plus approprié pour sa propre utilisation. Donc, il est important de vous poser les bonnes questions avant de faire votre achat d'un Pedelec (Pédal Electric Cycle) ou VAE (vélo à assistance électrique) : un vélo avec un moteur électrique qui soutien votre pédalage et se déclenche en pédalant. Ainsi, le moteur électrique amplifie votre mouvement de pédalage, il n’assiste pas ; c'est une nuance d’importance !

Dans tous cas, nous vous conseillons un modèle de vélo électrique équipé d’une batterie à capacité en wattheures élevée (au moins 300WH c’est un minimum), qui vous permettra un rayon d’action avec assistance au pédalage plus étendu (*). Privilégiez toujours une batterie de dernière génération au lithium, batterie sans effet mémoire et protégée contre toute décharge profonde ; Par ailleurs, une batterie de qualité se doit d’être capable également de rester en veille prolongée durant près de trois mois maximum sans être rechargée, l’hiver par exemple.

Autre point important, trop souvent mis au second plan, les composants cycle qui constituent le vélo électrique (et oui un vélo électrique est aussi et avant tout un vélo). Donc, il est toujours préférable d’investir pour s’assurer des composants de bonne qualité car cela devient primordial quand on doit rouler régulièrement ou pendant plusieurs heures. Alors, mieux vaut avoir des équipements qui soient capable d’avaler les kilomètres sans faillir entre chaque périodicité d’entretien. Nous vous conseillons d’opter pour un modèle de VAE équipé d’une bonne selle correspondant à votre morphologie et à votre angle de pédalage ; un ensemble potence et guidon réglable ou ergonomique ; des suspensions réglables, pour plus de confort ; des vitesses à transmission éprouvée et fiable (boite de vitesse ou dérailleur), etc. Tous ces composants peuvent vraiment faire la différence dans le temps, tout comme la qualité du système de freinage ou des pneumatiques. Pour ces derniers privilégier des modèles increvables avec des gommes spécialement développées pour le vélo électrique.

Faire le choix d'un bon vélo électrique, un vélo à assistance au pédalage, c'est se donner la solution d'un transport personnel, une nouvelle option viable, tout en utilisant moins d'énergie, ouverte à un large éventail de profils cyclistes. Et, si dans votre cas, l’achat d’un vélo électrique est envisagé pour remplacer la deuxième voiture de la maison, vous ne regretterez pas d’avoir investi dans votre E-Bike…

 

Quels avantages vous offre un E-Bike ou un Vélo Électrique ? 

Une mobilité accrue à tout point de vue ! À vous les balades à vélo sur de longues distances, à vous les montées avec très peu d'effort, à vous les vitesses moyennes élevées sans transpirer. Ainsi, tous les types de parcours vous sont rendus possibles au guidon d’un vae : faire vos courses ou tracter la remorque enfant pour emmener le petit dernier à la crèche. Les vélos électriques constituent le moyen de transport ultime qui fait oublier les embouteillages, vous permettent d'arriver directement au bureau en tenue de ville, et vous évitent le temps perdu à trouver une place de stationnement.

Comme tout véhicule électrique, le VAE présente un bilan positif en termes de pollution locale : il est silencieux (moins de 40 décibels) et économiseur d’énergie (environ un kilowatt dépensé pour 80 kilomètres à parcourir) (Cherry & Cervero, 2006), pour des distances plus longues parcourues (4 à 10 kilomètres). Par rapport aux autres deux-roues motorisés, le Vélo à Assistance Électrique présente plusieurs avantages : sa vitesse limitée rend le mode moins dangereux (une fois la vitesse de 25 km/h atteinte, l'assistance se déconnecte automatiquement) ; ce mode n’émet aucune pollution sonore ou atmosphérique ; son poids relativement léger modère la demande en électricité ; et enfin son coût d’achat, d’entretien et de recharge est relativement faible ( « Rapport 2015, Le Vélo À Assistance Électrique : Un Nouveau Mode Métropolitain ? » de © 6t – bureau de recherche).

 

Quelles sont mes économies de temps ou d’argent à vélo électrique ? 

Les vélos à assistance électrique sont une sérieuse alternative à la voiture. Des études prouvent que 80% des trajets sont effectués dans un rayon de 5 jusqu'à 15 kilomètres autour du domicile, une distance qui peut souvent être parcourue plus rapidement et plus facilement à vélo électrique qu’au volant de sa voiture pour les citadins, mon gain de temps.

En matière de rentabilité, les vélos électriques sont imbattables. La comparaison avec les coûts de consommation d'une voiture à motorisation diesel le prouve :

  • voiture (Sur base moyenne cycle urbain de 8 L/100 km à 1,30 €/L) = 10,40 EURO/100 km (Coûts de carburant uniquement, sans le coût total d’usage et d’usure de la voiture !) 
  • vélos à assistance électrique = 0,10 EURO/100 km ou 1 EURO/1000 km, mon gain d’argent (1). 

(1) La recharge complète d’une batterie Bosch PowerPack en version 300 Wh, par exemple, coûte moins de 10 centimes (calcul basé sur un tarif écologique de 25 centimes par kWh).

Gamme complète de vélos à assistance 100% électriques, de nouvelles perspectives pour les particuliers, entreprises et collectivités avec des VAE adaptés à tous les usages sur de courtes et longues distances à deux-roues électrique

 

 

Quels sont les coûts énergétiques de la batterie d’un vélo électrique ? 

Comment un vélo électrique peut être aussi peu gourmand en énergie électrique pour un cycliste adepte du vélo électrique à assistance au pédalage ? Prenons un autre exemple et comparons la consommation annuelle d'un réfrigérateur et un vélo électrique disposant d’une batterie de 36V - 300 Wh :

  • Le réfrigérateur consommera jusqu'à 250 kWh par an, 
  • Le vélo électrique fortement utilisé consommera environ 40 kWh par an. 

Le réfrigérateur consommera jusqu'à 6.25 fois plus d’énergie annuellement qu’un vélo électrique. Donc le vélo à assistance électrique n’est pas uniquement bon pour l’environnement et pour la santé, il est également bon pour le porte-monnaie.

 

Quelle est l’autonomie batterie ? 

Grâce à la toute dernière technologie de motorisation, de batterie, de gestion électronique via les différents modes de support d’assistance moteur (Mode de conduite: mode NORMAL pour un style de conduite confortable, mode ÉCO pour une optimisation de la batterie, et mode TURBO pour une conduite sportive), les modèles de vélos électriques de marque assurent une consommation économe de l’énergie, et permettent de parcourir des distances pouvant aller jusqu'à 220 km (*) par chargement de batterie. Donc, votre rayon d’action ne sera pas restreint, vous pourrez parcourir bien plus que la distance normalement parcourue en une journée par un cycliste à vélo. Par ailleurs, contrairement aux autres véhicules électriques, même lorsque l’autonomie de la batterie est terminée, on peut continuer à le conduire tout en pédalant.

 

Quel type de puissance batterie choisir sur un vélo électrique ? 

Un vélo électrique est équipé d’un moteur électrique, couramment de 250 Watt, qui est alimenté par une batterie. Le moteur et la batterie présentent un voltage qui varie généralement entre 24V, 26V, et 36 Volt.

La batterie est l’élément important d’un vélo à assistance électrique, c'est le cœur du vélo électrique. Une batterie est caractérisée par sa tension, exprimée en Volts (V) et sa capacité exprimée en Ampère Heure (AH). Sur la batterie d’un vélo à assistance électrique, plus vous aurez de tension (V), plus vous aurez l’impression de puissance moteur, et plus vous aurez d’ampères heures (AH) plus vous aurez d’autonomie. On pourrait comparer ces caractéristiques au nombre de chevaux d’une voiture pour le Voltage, et les Ampères Heures à la capacité du réservoir d’essence. Ensuite, vient le couple moteur exprimé en Newton-mètre (Nm), c’est la force dégagée qui est assurée par le moteur lui-même.

Prenons un exemple avec un vélo électrique équipé d’une batterie 36V/11AH (400WH) : cette batterie apporte une puissance maximale de 36 Volts au moteur, elle est capable de lui délivrer un débit d'électrons de 11 ampères sur un maximum d'une heure de consommation. Au total, la batterie aura délivrée au moteur une puissance maximale de 400 watts environ durant une heure maximum (36V x 11AH = 396 W/H).

Maintenant, comparons cette dernière à une batterie de 24V/20.5AH qui est capable de délivrer une puissance maximale de 520W/H au moteur. Dès lors, la 36V sera à même d’assurer plus de puissance au moteur (plus de volts), alors que la 24V sera à même d’assurer une meilleure autonomie (plus d'ampères).

Donc, comme vous l’aurez compris plus les volts sont élevés, plus le moteur pourra exprimer sa puissance (ses 250 watts), plus les ampères/heures sont élevés, plus on pourra rouler longtemps.

Par ailleurs, nous pouvons vous confirmer qu’avec les systèmes équipés de batterie de 36 Volt, la puissance ressentie sera effectivement accrue, mais pour espérer une autonomie respectable il faut un ampérage de 8AH au minimum.

De plus, il est vrai que quand le relief devient plus accidenté et plus vallonnée, il sera toujours conseillé de partir sur un vélo électrique équipé d’une batterie de 36 Volt 11AH associé à un moteur central type pédalier ou un moteur arrière (moteur avec un couple minimum de 40-45 Nm). 

Depuis 2016, nous vendons exclusivement des vélos à assistance moteur de référence 36V associé à une batterie de 400 Wh ou 500 Wh au lithium-ion (Li-ion)

 

Quel type de moteur électrique est à choisir ?

Le vélo à assistance électrique ou VAE est un vélo équipé d'un moteur électrique auxiliaire et d'une batterie rechargeable. Le but est de fournir un complément au pédalage, mais comme nous le disons plus haut, « Le bon vélo électrique est celui qui est le plus approprié pour sa propre utilisation ». Les VAE se divisent en 3 catégories, en fonction de la position du moteur : moteur Avant, moteur Position Centrale (ou Mi-moteur au pédalier), et moteur Arrière.

MOTEUR ROUE AVANT : Le moteur électrique est intégré dans la roue avant c'est une Traction, il vous tire vers l'avant, comme les vélos VAE moteur roue avant

  • Meilleur équilibre des masses du vélo si la batterie est à l'arrière • Rend la roue arrière plus légère à mettre en rotation • Association Traction Moteur & Propulsion Cycliste permet d'avoir ainsi 2 roues motrices • Moteur de dernière génération de petite taille sans aucune résistance motrice • Intégration de tout type de vitesses (Vitesse intégrée ou Dérailleur)

MOTEUR POSITION CENTRALE : Le moteur électrique est positionné au centre du vélo électrique offre un meilleur centre de gravité, une meilleure répartition des masses et une meilleure motricité en côte notamment, comme les vélos VAE moteur central au pédalier

  • Sensation d’amplification de puissance (grâce au capteur de couple) • Centre de gravité bas et meilleure stabilité • Adapté au dénivelé • Permet d’avoir une paire de roue standard • Intégration de tout type de vitesses (Boite Shimano Nexus 3,7,8, Nuvinci ou Dérailleur)

MOTEUR ROUE ARRIÈRE : Le moteur électrique est intégré dans la roue arrière c'est une Propulsion, il vous donne la sensation d'être poussé dans le dos et offre une meilleure motricité en côte notamment, comme les vélos VAE moteur roue arrière

  • Adapté au dénivelé • Certains modèles présentent un frein moteur régénérant (max 5% de récupération d’énergie) • Puissance plus grande et motricité totale • Intégration uniquement de système vitesses à Dérailleur

 

En se basant sur notre expérience, nous pouvons vous dire qu'il n'existe pas d’emplacement ou de positionnement meilleur que les autres sur un vélo électrique. Néanmoins, à notre sens, faire le choix du vélo électrique à moteur central ou moteur au pédalier, c'est choisir le parfait équilibre entre la performance, le confort, la robustesse et l'agilité. Au final, le bon choix d'un VAE tout à fait adapté à tous les terrains.

 

Quel type de capteur de pédalage est à choisir ? 

À l’instar du type de batterie, le type de capteur de pédalage associé au moteur est aussi essentiel dans le choix de son vélo à assistance électrique.

En effet, les personnes n’ayant pas l’habitude de faire du vélo devront se tourner vers un vélo doté d’une assistance électrique directe. Ce système d'assistance au pédalage extrêmement régulier à la capacité de fournir une puissance motrice en continu, sans "à-coups" de puissance. L'assistance électrique directe utilise généralement un capteur d'assistance par rotation du pédalier : c'est le système le plus courant, il situé au niveau du pédalier. Ce capteur détecte la rotation du pédalier, mais ne prend pas en compte la pression exercée sur la pédale. Un demi ou un tour de pédalier est souvent nécessaire pour mettre en marche le moteur. Néanmoins, certain modèle sont équipé de la technologie Sine Wave qui permet de gérer l'assistance plus finement, particulièrement dans les démarrages, rendant l'assistance électrique plus réactive et progressive.

Cette assistance est dite « tout ou rien », par opposition à une assistance proportionnelle, plus confortable.

Les habitués de la petite reine ou les sportifs devront se tourner vers un vélo électrique à capteur d'effort ou à capteur de pression (Système d'Assistance Proportionnelle - SAP). Ce système offre une adaptation parfaite du moteur au cycliste et fonctionne dès que le pédalier électronique détecte en rotation les variations de pressions ou d'effort. Ce système est très confortable, très souple et a le bénéfice d'être extrêmement réactif, permettant de s'adapter immédiatement à toutes situations. Ce capteur détecte la pression ou la puissance exercée sur la pédale, plus l'utilisateur appuie sur les pédales, plus le moteur l'aide, même si la cadence de pédalage est faible. Par exemple, la motorisation Bosch combine son assistance proportionnelle à l'électronique de ses 3 capteurs microcontrôleurs 32 bits, qui mesurent à la fois la vitesse, la cadence de pédalage et le couple (force du pédalage). Par ailleurs, le système est capable d'indiquer sur l'écran du compteur display quand il est judicieux d'adapter notre rapport de vitesse par rapport au mode choisi, afin d’optimiser l’énergie donc l’autonomie de la batterie.

 

Quel prix pour mon vélo électrique ? 

Vu notre expérience dans ce domaine, il est force de constater, et sans exagération, que « le moins cher est toujours trop cher », arguments factuels justifiés d'après nous (même si généralement nous n'aimons pas critiquer les productions de la concurrence) ; et on vous parle même pas du chemin de croix de l’après-vente, où il est quasiment impossible de retrouver la moindre pièce détachée (Une pensée à tous ces propriétaires de « vae pas cher » qui nous contactent à ce sujet…). 

Le prix d’un vélo électrique est proportionnel à la qualité des matériaux et composants qui l'équipent (batterie, moteur, transmission, etc.). Nous vous conseillons de choisir un vélo de qualité supérieure, un modèle équipé d’une motorisation à assistance électrique de marque. Gardez à l’esprit que le vélo électrique a de très faibles coûts d’utilisation (hors coût de remplacement de la batterie) sous condition de faire le bon choix. Notez que le moteur d’un vélo électrique est absolument sans entretien pour son utilisateur. 

  • Le Budget PGC* vélo électrique à moteur roue avant à partir de 1600 euros et plus, en fonction de la génération d’assistance, la batterie et les composants du vélo électrique.
  • Le Budget PGC* vélo électrique à moteur central à partir de 1700 euros et plus, en fonction de la génération d’assistance, la batterie et les composants du vélo électrique.
  • Le Budget PGC* vélo électrique à moteur roue arrière à partir de 1300 euros et plus, en fonction de la génération d’assistance, la batterie et les composants du vélo électrique.

* PGC = Prix Généralement Constaté dans le segment du vélo électrique. Le prix moyen d'un vélo électrique de marque est entre 1 300 à 4 200 € sur la base de référence d'un vélo électrique de qualité moyenne à haute du segment, avec des composants de bonne à très haute qualité, et une technologie d'assistance moteur de référence associé à une batterie de 400 Wh au lithium-ion (Li-ion) ou lithium polymère (Li-po) que nous vendons

 

Quelles sont les garanties sur un vélo électrique ? 

On a tous tendance à l’oublier sauf quand vient le jour où on a besoin de solliciter la garantie, bah on se dit « si j’avais su »… Nous vous recommandons toujours de bien prendre connaissance des termes de garantie fabricant à date d’achat du vélo électrique (Garantie Contractuelle ou Fabricant ou Constructeur ou Commerciale). Il s’agit de la garantie commerciale accordée par le fabricant sur l’ensemble de ses éléments électriques (moteur, batterie, display et composants électriques), garantie offerte exclusivement au premier acheteur c'est à dire à l’acheteur originaire ou acheteur original.

La majorité des fabricants de marque offrent une garantie commerciale complète de 2 ans, voire 5 ans avec une extension de garantie (Prix environ 180 € max.). Attention, certains fabricants n’offrent que des garanties de moins d'1 an.

 

Les caractéristiques générales sur le vélo à assistance électrique : 

  • Catégorie : cycle.
  • Vitesse : 25 km/h maximum en assistance électrique (avec une tolérance de +10% soit 27.5 Km/h).
  • Autonomie : entre 30 et 220 km, elle varie en fonction du type de batterie utilisé, de la charge, du modèle, du parcours emprunté et aussi de son utilisateur. En côte et au démarrage par exemple, le VAE consomme plus d’énergie.
  • Coût d’utilisation : 1 € / 1 000 km.
  • Batterie : généralement amovible, elle peut être transportée facilement et se recharger sur n’importe quelle prise. Il s’agit la plupart du temps de batterie Lithium.
  • Moteur : puissance inférieur ou égale à 250 Watt.
  • Type de Recharge : sur une prise standard 220V, de 2 à 8h selon la puissance et le type de batterie.
  • Entretien : le même que sur un vélo classique avec en plus, le remplacement de la batterie au-delà d’un certain nombre de cycle de charge.
  • Prix : compris entre 1300 € et +4000 €. L’écart de prix est dû à la batterie, au moteur, à l’électronique de contrôle et la qualité de la partie composant cycle.


Que dit la législation sur le vélo à assistance électrique ?

Un VAE ou vélo à assistance électrique doit être conforme à la directive européenne EC2002/24 et à la norme française NF EN 15194. Le statut des vélos à assistance électrique (VAE) est défini clairement dans la législation française. Si les 3 conditions suivantes sont satisfaites, ce sont des vélos. Ces 3 conditions sont précisées dans le décret 95-937, et dans la directive européenne EC2002/24 :

  • la puissance du moteur est limitée à 250 W maximum 
  • le moteur doit se débrayer automatiquement dès que le cycliste cesse de pédaler ou freine 
  • le moteur doit se débrayer automatiquement dès que le vélo dépasse la vitesse de 25 km/h 

Les VAE homologués comme vélos peuvent circuler sur les voies cyclables, ne sont pas immatriculés et le cycliste n’a pas besoin d’assurance spécifique, et le port du casque est facultatif mais fortement conseillé.

Dans le cas contraire, le vélo électrique devient un cyclomoteur : immatriculation, assurance et casque obligatoires, non autorisé sur les voies cyclables.

 

Qu'est-ce que l'assistance électrique ? 

Votre pédalage est assisté par un moteur électrique, compact et léger. Un vélo à assistance électrique (Pedelec) ne fonctionne pas avec la seule aide du moteur. L'objectif est de rester actif ! C'est une savante et astucieuse combinaison, entre votre puissance musculaire et la puissance d'un moteur électrique.

 

A quelle vitesse peut-on rouler avec cet apport d'énergie ? 

Aussi vite que vous voulez. Une fois la vitesse de 25 kilomètre/heure atteinte, l'assistance se déconnecte automatiquement. Vous pourrez alors obtenir des vitesses encore plus élevées, soit par votre puissance musculaire, soit par du dénivelé négatif. 

 

Que signifie le Mode d'assistance ? 

Sur la plupart des VAE il est possible de sélectionner différents niveaux d'assistance. Généralement les VAE présentent deux, trois ou quatre niveaux d'assistance. Le niveau Eco Mode sollicite l'apport d'énergie de manière relativement faible, ainsi l'autonomie de la batterie sera plus importante. Il existe un niveau d'assistance Power (disponible sur chaque VAE), cela signifie que vous roulez en sollicitant un niveau d'assistance le plus élevé ! Naturellement l'autonomie de la batterie sera moins importante. Chaque mode d'assistance est facilement sélectionnable en cours de trajet, à l'aide des boutons du display fixé sur le guidon. 

 

Peut-on rouler sans assistance ? 

Un vélo à assistance électrique peut rouler comme un vélo normal. L'assistance peut être facilement désactivée. Cette situation pourrait également se produire lors d'une fin de sortie, alors que la batterie s'est vidée, et qu'il faut tout de même regagner son lieu d'arrivée. 

 

Que signifie une assistance au démarrage ? 

Certains modèles de VAE sont munis d'une aide au démarrage. Cette fonction est autorisée dès lors où elle est activée par un bouton poussoir dans la limite de 6km/h (propulsion sans pédalage à vitesse maximale de 6 km/h) ! L'aide au démarrage rend les premiers mètres plus faciles, elle est particulièrement appréciée en ville lors des nombreux arrêts ou quand il faut monter la rampe de garage ! 

 

Quelle est l'autonomie d'une batterie pleinement chargée ? 

* L'autonomie d'une batterie est soumise à de nombreux facteurs. Tout d'abord, la façon de pédaler et le type d'assistance sélectionné (Mode) ! Les autres facteurs sont : l'âge, l'état de charge et le nombre de cycles effectués de la batterie, le poids du cycliste, le poids des équipements vélos, le profil du parcours (plus ou moins vallonné), le vent et la température, les caractéristiques routières, la pression des pneus (pneus sous-gonflés d'1 bars à la pression recommandée et la consommation de la batterie est multipliée par 2), la fréquence des "Stop and Go" et enfin l'utilisation adaptée des vitesses. Les autonomies indiquées sont des indications moyennes et les plus réalistes possible. Sur la base de référence d'un vélo électrique de qualité moyenne à haute du segment, avec des composants de bonne à très haute qualité, et une technologie d'assistance moteur de référence associé à une batterie de 400 Wh au lithium-ion (Li-ion) que nous vendons, nos clients peuvent pédaler jusqu’à 75 kilomètres en moyenne (voir 50 km en conditions difficiles et jusqu'à 100 km en conditions optimales). 

 

Quel est le temps de charge d'une batterie, quelles sont les préconisations pour bien recharger sa batterie ? 

Si vous venez de rouler, dans la mesure du possible, laissez reposer votre batterie au moins 15 minutes avant de lancer un cycle de charge. Idem une fois la batterie rechargée, attendre 15 minutes avant de mettre en fonction votre vélo électrique. Les nouvelles générations de batteries Lithium (li-ion) nécessitent une charge de 2 à 8 heures – en fonction de leur niveau de charge, du type de batterie, et du type de chargeur. La batterie peut être rechargée à n'importe quel moment. Il faut néanmoins noter, que chaque charge (à partir d'un faible niveau de charge) compte pour un cycle de charge. Par ailleurs, après + de 500 cycles de charge complète, la batterie est encore parfaitement utilisable – simplement ses capacités seront moindres. 

 

Quelles sont les précautions de stockage de ma batterie durant l'hiver ? 

Votre VAE est arrêté pendant l'hiver. Dans ce cas, il faut prendre un certain nombre de précautions : stockage de la batterie dans un milieu hors gel (idéalement entre 5 et 15 degrés Celsius). Il est conseillé de ne pas stocker la batterie entièrement chargée. Si la batterie de votre vélo électrique est amovible, il est idéal de la retirer avant de la stocker. Pensez à charger d'abord la batterie à 60% de sa capacité (3-4 LEDS allumés à la console ou sur la batterie correspondent à environ 55-75%). Durant une situation de stockage, la batterie perd relativement faiblement sa charge. Il faut tout de même prendre la précaution de surveiller périodiquement son niveau de charge (contrôle mensuellement) et de la recharger tous les 1, 2 ou 3 mois (en fonction de l'âge et/ou du nombre de cycles effectués) pour maintenir sa charge à 60% de façon permanente ! Maintenir sa charge empêche la "décharge totale" liée à l'"auto-décharge" naturelle des cellules de la batterie. Cette décharge totale (n'intervient qu'en cas d'arrêt particulièrement prolongé, sans aucune utilisation) pourrait avoir une incidence sur les capacités de la batterie, voir la rendre inutilisable. Attention néanmoins à bien la laisser se réchauffer avant de la recharger (si stockage entre 5 et 15 degrés Celsius), car ça pourrait être fatale pour votre batterie !

 

Quelle est la durée de vie d'une batterie ? 

De manière générale, les facteurs agissant positivement sur la durée de vie de la batterie sont une sollicitation réduite, un stockage à une température comprise entre 0 et +20°C maxi, ou un stockage avec un niveau de charge compris entre 30 et 75 % en fonction de la technologie du fabricant batterie. À l’inverse, les facteurs réduisant la durée de vie de la batterie sont une forte sollicitation, un stockage à une température supérieure à +30°C, un stockage prolongé en état de charge ou de décharge complète, ou le stationnement du vélo électrique en plein soleil. Néanmoins, les technologies de pointe utilisent les nouvelles générations de batterie Lithium-Ion, entre autre, elles sont plus légères. Ces batteries présentent une capacité minimum de 500 cycles à plus de 1000 cycles de charge complète. De plus, toutes les batteries que nous vendons sont équipées du Smart BMS (Battery management system) qui contrôle la température, régule la charge, la décharge et l’équilibrage des cellules afin de préserver les performances et la durée de vie de votre batterie. Cette gestion optimisée et intelligente vous assure un vieillissement optimal de la batterie, mais également de bénéficier d’une bonne autonomie. En tenant compte d'une autonomie moyenne de 75 km (400Wh) par le minimum de 500 cycles, le kilométrage minimum de la batterie est de 37.500 km, par 750 cycles comptez 56.250 km, et par 1000 cycles vous arrivez à 75.000 kilomètres soit pratiquement 2 tours complets de la circonférence de la Terre ! Il faut savoir que c'est après les premiers chargements complets que la batterie atteint sa capacité de stockage énergétique maximum. En fonction du type de batterie et instructions du fabricant, il est conseillé de faire jusqu'à 5 cycles complets de déchargement/chargement pour garantir une durée de vie optimale et une capacité pleine de la batterie. À l’usage, cette capacité se réduit sans impacter la performance du vélo électrique. On considère qu'une batterie est en "fin de vie" quand elle n'atteint plus que 60% de sa capacité active énergétique. 

 

Quel est le coût de recharge d'une batterie, c'est cher ? 

Selon la FUB, Fédération française des Usagers de la Bicyclette, le coût de la recharge d'une batterie d'un vélo électrique coûterait 0,05€ ± 40 Km, soit 12,50€ ± 10.000 Km, donc sur la durée de vie d'une batterie de marque, son coût total de recharge serait de 45,50€ ± 35.000 km !!! Pour rappel, un plein de gazole de 45 litres coût aujourd'hui (Août 2015) : 49,77€ ou un abonnement DIVIA PASS 26 et + mensuel : 40,00 €/mois // PASS 26 et + annuel : 420,00 €/an... De plus, sur les petits parcours du quotidien, le Vélo Assistance Electrique consomme de l’ordre de 100 fois moins d’énergie que la voiture, et 15 fois moins que le cyclomoteur.

Le cout de la recharge d une batterie d un velo electrique couterait 0,05€ ± 40 Km, soit 12,50€ ± 10.000 Km, donc sur la durée de vie d'une batterie de marque, son coût total de recharge serait de 45,50€ ± 35.000 km

Des restrictions s'appliquent-elles aux éléments moteur batterie display en cas de pluie, en hiver ou de transport ? 

Les systèmes d'assistance moteur des VAE ont été testé dans le cadre d'une vaste campagne d'essais extrêmes pour qu'aucun effet indésirable ne soit à craindre dans les conditions météorologiques d'usage indiquées par le fabricant : pluie continue, forte chaleur ou froid, généralement entre -5°C à +40°C. Il convient de respecter les consignes de manipulation de l'ensemble moteur batterie display en cas de températures dès 0°C et bien inférieures à 0°C, ou supérieures à +30°C. Indépendamment à la température, dans l’intérêt d’un fonctionnement durable et fiable de tout VAE, il est indispensable que vous respectiez rigoureusement les instructions d'usage données par les fabricants, suivre les règles habituelles qui s'appliquent pour le nettoyage de votre vélo électrique, comme à son transport : Ne pas nettoyer le vélo avec un nettoyeur haute-pression. Celui-ci pourraient endommager la batterie, le display, le moteur ou les joints du moteur et entraîner des dégâts causés par une infiltration d'eau. Lors du transport de votre VAE (transport ferroviaire, dans ou sur ou derrière une voiture ou un camping-car), retirer préalablement la batterie et le display de commande si ils sont amovibles, que votre VAE voyage couché sur le flanc, retourné à l'envers, accroché ou suspendu à la vertical ou à l'horizontal. En cas de transport extérieur par trajets sous la pluie, protéger le moteur et tous les éléments électronique contre l'eau, des « courants d'eau » à haute pression peuvent se former autour ou sous le véhicule et causer des infiltrations d'eau dans le moteur et tous les éléments électronique non protégés.

 

Quand mon vélo électrique VAE doit-il être révisé ? 

La charge mécanique du moteur sur votre transmission vitesse, c'est à dire sur le(s) pignon(s), la chaîne et le(s plateau(x) se situe au même niveau que celle d'un coureur cycliste. Il n'est généralement pas possible d'indiquer précisément la durée de vie des composants de la transmission ou ceux du système de freinage associés à un moteur à assistance électrique. Comme sur les vélos traditionnels : une utilisation sensée du moteur ainsi qu'un bon entretien/nettoyage augmentent la durée de vie des composants mécaniques. C'est pour cela qu'il est fortement conseillé d'apporter votre VAE au moins une fois par an en révision chez votre spécialiste. Ce dernier effectuera les différents contrôles avec le plus grand soin. Votre sécurité et votre plaisir de rouler seront d'autant mieux préservés afin de vivre l'assistance électrique en toute sérénité.

 

Est-ce que le permis est-il obligatoire ? 

A partir du moment où l'assistance électrique se déconnecte de 25 km/h, aucun permis de conduire n'est nécessaire. Le port du casque est fortement conseillé. 

 

Notre objectif est de vous simplifier la compréhension du fonctionnement des VAE, c'est pourquoi vous trouverez sur notre site des pages dédiées aux différentes technologies de marques que nous vendons : Achat Dijon vélos électriques vélo à assistance électrique vae Dijon



Cycles HB21 Happiness Bicycles in Dijon Magasin Velo 21000 Dijon Boutique Vélo de Cyclisme Achat Vente Ligne Velos Électriques Nouveautés Marques Vélos Easybike Matra Solex Bosch TranzX VAE 25 km/h Ville Mobilité Pliant Mini Vélo VTC Loisirs VAE 45 km/h Randonnée Trekking Route Cyclo Sport VTT Tout Terrain Equipements Périphériques Transmissions Freinage Roues Pneus Transport Atelier Entretiens Textile Cycliste Antivol Assurance Garantie Cyclassur Guidon Eclairage Pièces Détachées Dérailleurs Freins

BONUS VÉLO ÉCOLOGIQUE 2017 VÉLO ÉLECTRIQUE DE 200 EUROS À DIJON · ACHAT DIJON VÉLOS ÉLECTRIQUES VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE VAE DIJON

2 roues électrique matra · vélo électrique matra sport · 2 roues électrique easybike · vélo électrique easybike · 2 roues électrique solex · vélo électrique solex

cycle à pédalage assisté · VAE Bosch Active · vélo électrique · VAE Bosch Performance · vélo à moteur à assistance électrique · VAE Bosch Performance CX · cycle à pédalage assisté · VAE Moteur Roue Avant · vélo à moteur à assistance électrique · VAE Moteur Central Pédalier · vélo électrique · VAE Moteur Roue Arrière · VAE TranzX

Cycles-hb21.com - Boutique Cycles HB21 Bikes Shop Magasin Vélo de Cyclisme Achat Vente Ligne Produits Velo Réparation Cycle Reparateur Agréé Réparer Vélos à Dijon

 
 Cycles HB21 Dijon Artisan Qualifie Cycle CMA21 QR Code Site Internet Cycles-hb21.com Cycles HB21 Dijon vélo électrique Bosch eBike Systems Service
 
Magasin de velo Cycles HB21 Happiness Bicycles in Dijon, 118 Rue Monge 21000 Dijon, est la boutique cycles dédiée à la vente de vélos électriques VAE 25 km/h, vélos électriques VAE ville mobilité, vélos électriques VAE pliant mini vélo, vélos électriques VAE vtc loisirs, vélos électriques VAE 45 km/h rapide, vélos électriques VAE randonnée trekking, vélos électriques VAE route cyclo sport, vélos électriques VAE vtt sport tout terrain, et vélos à la carte. Cycles HB21 Dijon, magasin de vélo à Dijon, est vélociste spécialiste du VAE, point de vente agréé et réparateur vélos et cycles à Dijon, assure conseils d'achat, propose essais, paiement en plusieurs fois et entretien service atelier de réparations.
 
Cycles HB21 Dijon Solutions Pro Nos offres flotte vélo électrique dédiée aux entreprises, professionnels et collectivité
 
Revendeur vélos Easybike, Matra et Solex vélo à moteur électrique de fabrication française - Point de vente vélo électrique de marque française conçu et assemblé en France
 
Point de collecte pour recyclage de batterie lithium ion Li-Ion, recyclage de batterie lithium polymère Li-Po, recyclage de batterie NiMH en France
 
Cycles HB21 Happiness Bicycles in Dijon - Cycles HB21 SARL - 118 Rue Monge 21000 Dijon - Côte d'Or - France - Tél 03.80.38.11.61